Ygrande Abrest, un match d'hommes !

1 avril 2017 - 15:39

Face à un adversaire toujours très difficile à battre à domicile, les Abrestois se déplaçaient à Ygrande dans l'espoir de faire un résultat. 

Les clés du match, répondre au défi physique proposé,  réussir à gérer le jeu direct de notre adversaire et surtout contrôler ce numéro 9,  un vrai poison pour les défenses. 

1e minute de jeu, on ne s'est pas trompé, long ballon par dessus la défense adverse, Sébastien Rat, trop court de la tête ne peut qu'effleurer le ballon, le numéro 9 file seul aux buts mais ne cadre pas sa frappe. 

 5e mn Abrest répond par une frappe non cadrée de Nicolas Cantat, puis à la 7e,  la volée d'Étienne Larcher se rapproche du cadre. 

Les deux équipes se rendent coup pour coup et Ygrande est à deux doigt d'ouvrir le score, l'avant centre local trouve la barre à la 10e. 

Au quart d'heure de jeu, sur un fait de jeu malheureux, le milieu ygrandais cherche un appui dans l'axe, le ballon est dévié par Nicolas et. ..vient par miracle atterrir dans les pieds du numéro 9 côté gauche. En angle fermé, il vient battre Jeremy Choisy  (1-0)

 25e mn , Wilfrid Contassot, toujours aussi vif, vient mettre le feu dans la défense locale, un dribble, un crochet, il pénétre dans la surface et frappe. Le gardien ne parvient à maitriser le ballon et Steeve Dajoux qui a bien suivi se fait stopper irrégulièrement et obtient un penalty. Mickael Lamalle transforme sans trembler la sentence  (1-1)

36e le 9 se présente face à Jeremy et joue très bien le penalty qu'il est venu chercher,  sur l'action avec le gardien,  ce dernier se blesse. L'avant centre redonne l'avantage aux siens  (2-1)

Mi temps 

En seconde période, Jeremy Choisy à laissé sa place dans les buts à Khalil Rannah, homme à tout faire du groupe. 

Ce dernier montre que sa lecture du jeu est toujours aussi utile. A plusieurs reprises, il coupe les actions adverses par des sorties altruistes. Après deux arrêts dont un prenant le chemin de la lucarne, ce dernier rassure son équipe. 

Les Abrestois répondent au jeu agressif des locaux par des actions plus musclées. Steeve Dajoux se fait tout d'abord tacler sévèrement alors qu'il déborde le long de la touche.  Puis, quelques minutes plus tard, il part en raid solitaire dans l'axe, évite le tacle par derrière, crochète le dernier défenseur qui le pousse dans le dos pour le déséquilibrer, aucune faute pour l'arbitre. 

Puis, vient l'action du match. Très chaud, Steeve , aux 20m, évite un adversaire,  décale son ballon de l'extérieur du pied pour s'ouvrir une fenêtre de tir, et sans élan décroche une frappe sèche qui monte droite et retombe lucarne opposée,  un des plus beaux buts de la saison et d'une importance capitale dans la course au maintien  (2-2) Le banc abrestois exulte à l'unisson. 

Plus rien ne sera marqué malgré une belle tête d'Olivier Boutonnet sur corner , puis un coup franc très dangereux aux 18m plein axe puis une ultime frappe du 9 bien captée par Khalil. 

Un nul à la saveur de victoire qui offre six longueurs d'avance aux abrestois avant les confrontations directes. Un match d'hommes, rugueux, à la limite du correct mais les deux équipes ont joué le jeu. 

A la fin,  toutes les parties,  joueurs, dirigeants, arbitre, spectateurs ont refait le match devant le verre de l'amitié. 

Dimanche, chez le nouveau leader St Pourcain, ce sera une autre histoire. 

 

Commentaires